Depuis quelques années, de nombreux accessoires de musculation plus ou moins anciens reviennent en force. Parmi ceux là on retrouve la Kettlebell, un accessoire de musculation très efficace. Son utilisation profite aux salles de sport et de crossfit mais aussi aux particuliers qui s’entraînent dans leur salle de fitness personnelle. Dans ce guide, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la kettlebell ou la gyria, et profitez-en pour choisir votre modèle parmi notre top 6 du moment.

guide achat kettlebell

Comparatif des 6 meilleures kettlebells du moment

1) Les kettlebells en fonte de Proiron

La marque Proiron propose ici une kettlebell dont le poids varie de 4 à 12 kg. Ciblant les professionnels comme les débutants, ce modèle est idéal pour un bon renforcement musculaire et offre une parfaite stabilité de son noyau. Grâce à sa surface lisse recouverte de vinyle, la kettlebell de Proiron ne risque pas de détruire le revêtement de votre sol si jamais elle tombe au cours d’un exercice.

Outre le renforcement musculaire, cet accessoire qu’on estime être la meilleure kettlebell permet également de travailler votre agilité et votre finesse. Elle vous aide à modeler et mieux raffermir votre corps, en se concentrant sur vos muscles, vos abdominaux ainsi que vos fessiers. Enfin, l’haltère russe permet également de perdre de la graisse tout en maximisant le gain musculaire. Solide et résistante, elle vous permettra de travailler sur des années sans qu’elle ne risque de fléchir.

2) Les kettlebells en fonte 2-30 kg de Powrx

Le fabricant Powrx reste dans le classique en proposant une série de kettlebells en fonte. Avec son revêtement en vinyle, ce modèle se distingue par son fond plat, protégeant ainsi par ricochet votre sol du bruit et des rayures lorsqu’il tombe par mégarde au cours d’une séance.

La kettlebell en fonte de Powrx est par ailleurs pourvue d’une poignée ergonomique qui vous offre un réel confort au cours de vos séances d’entraînement. Quels que soient votre niveau physique et vos types d’exercices préférés, elle vous promet un entraînement très complet à la kettlebell.

La série de kettlebells inclut des poids allant de 2 à 30 kg, pourvus d’un noyau en béton très solide. Elle embarque une meilleure surface d’adhérence pour plus de sécurité et de liberté de mouvements.

3) La kettlebell d’entraînement 40 kg de TRX

La firme TRX Training propose ici un set de kettlebells qui, selon la déclaration de la marque, sont soumises à un processus de moulage spécifique. Cette technologie permet au fabricant de créer une kettlebell qui reprend exactement les qualités qu’un haltère russe officiel. De plus, elle donne à la kettlebell un fond plat, qui est toujours une qualité importante pour permettre au poids de protéger le sol lors d’une chute.

Par ailleurs, la finition du poids et de la poignée est excellente pour une utilisation en intérieur ou en extérieur. Le diamètre du poids est assez correct, ce qui pourrait convenir à différents profils d’athlètes. Seulement, TRX ne répertorie pas le diamètre de la poignée de sa kettlebell. Alors, à moins de le mesurer, il est difficile de savoir à quel point cette poignée est ergonomique pour tous les utilisateurs.

4) Les kettlebells de Kemket

Sur son site Internet, la marque Kemket vante ses kettlebells comme l’un  des outils les plus efficaces pour augmenter la puissance et l’endurance musculaires. Mais est-ce réellement le cas pour cette série d’haltères russes de 4 à 32 kg ?

La kettlebell Kemket se distingue avant tout par sa poignée simple à manier, et qui ne glisse pas en cas de faux-mouvements. Outre sa surface antidérapante, elle a été conçue pour occuper le moins de place possible et peut même être rangée dans un rack à kettlebells standard.

Exercices de musculation classiques, travail musculaire, amélioration de la souplesse, tonification musculaire… Autant d’exercices que vous pouvez faire à l’aide de la kettlebell de Kemket.

5) Les kettlebells 2-32 kg avec revêtement néoprène de Gorilla Sports

Idéal pour travailler spécifiquement les épaules, la kettlebell Gorilla Sports est un accessoire de sport conçu à partir de plastique de qualité. Interpellant par sa finition exceptionnelle, elle possède une inscription qui renseigne sur son poids réel et porte, comme toujours, le logo de Gorilla Sports. Déclinée sur une gamme de poids allant de 2 à 32 kg (11 variantes de poids) et sur un seul coloris (rouge/noir), cette kettlebell s’avère efficace pour des exercices tels que le balancier, le jeté ou encore le pivoté.

Avec une prise en main exceptionnelle due à la bonne répartition du poids, la kettlebell signée Gorilla Sports vous permet de travailler vos abdominaux et de perdre du poids, à condition de vous entraîner régulièrement. La surface externe a d’ailleurs été conçue avec du néoprène, un matériau résistant et élégant qui garantit une durabilité optimale.

6) Les kettlebells 4-16 kg de Sveltus

Le fabricant Sveltus propose quant à lui une série de kettlebells sur une gamme de poids allant de 4 à 16 kg. Chacune des 6 variantes de la kettlebell (4 kg, 6 kg, 8 kg, 10 kg, 12 kg et 16 kg) porte le logo de Sveltus ainsi que l’inscription de son poids. Pratique pour une utilisation en salle de sport comme à la maison, la kettlebell peut être utilisée par les débutants comme par les sportifs professionnels.

Conçu en fonte recouvert d’une couche de vinyle, la kettlebell de Sveltus vous permet de travailler tous vos muscles, pour peu que vos exercices impliquent l’utilisation d’un haltère russe. Dans tous les cas, la prise en main est agréable et le confort d’utilisation de la poignée vous donne assez de motivation pour gagner du muscle ou perdre du poids. Sur son site, le fabricant Sveltus présente cette kettlebell comme l’accessoire parfait pour restructurer son corps et travailler ses jambes, son dos ainsi que les bras.

C’est quoi une kettlebell ?

kettlebell À mi-chemin entre l’haltérophilie, le CrossFit et le MMA, la kettlebell est un accessoire qui sert à décupler la force musculaire et à affiner la silhouette. Elle s’apparente à un poids en fonte ou en plastique, mais est pourvue d’une poignée pour la saisir. Pesant entre 4 et 48 kg suivant les modèles, elle est toute aussi efficace que les sangles de musculation pour un renforcement musculaire, à ne juger que par sa forme de boulet de canon à fond plat que l’on soulève.

L’origine exacte de la kettlebell n’est pas connue, même si plusieurs sources mentionnent que l’accessoire est originaire de Russie. En effet, durant l’époque soviétique, elle fut très utilisée dans les campagnes et les usines, par les étudiants et les soldats de l’armée. La légende raconte que, dans sa forme originale, la kettlebell serait un boulet de canon détourné par les soldats de l’armée rouge, sur lequel une anse aurait été soudée. À cette époque, l’utilité de la gyria était déjà la même qu’aujourd’hui : améliorer les conditions physiques des soldats soviétiques. Quelques décennies plus tard, Pavel Tsatsouline, ex-instructeur des forces spéciales soviétiques, développe le premier programme qui s’appuie sur l’utilisation des kettlebells (qu’on pourra alors appeler « haltères russes »). Depuis, la popularité de cet accessoire de musculation n’a cessé de croître, grâce aux stars et sportifs qui l’on adopté et en ont fait la promotion dans le monde entier.

Pourquoi acheter une kettlebell ?

Pour exécuter des swings ou mouvements de balancier

musculation kettlebell À la différence des haltères dont le centre de gravité est situé au milieu, la kettlebell présente la particularité de trouver appui au-delà de la main du sportif. Ainsi, ce dernier pourra facilement effectuer des swings pendant ses exercices, en faisant des mouvements de balancier.

L’haltère russe est un accessoire très apprécié des culturistes car elle permet de travailler tous les muscles du corps et contribue à leur renforcement. De plus, la communauté scientifique reconnaît son action positive sur le système cardiovasculaire, qui apporte des résultats visibles après quelques semaines de séances quotidiennes.

Pour compléter ses exercices de musculation

Il faut savoir que contrairement aux haltères, les kettlebells permettent d’exécuter deux types de mouvements : dynamiques (ou explosifs), et contrôlés. Les mouvements explosifs nécessitent une kettlebell plus lourde que les mouvements lents ou contrôlés, sachant que :

  • les mouvements explosifs regroupent les swings, snatches, cleans, tossing, juggling ;
  • et les mouvements contrôlés regroupent les turkish get-ups, windmills, overhead presses et bent presses.

Véritable allié des amateurs de Crossfit, la kettlebell permet effectivement de réaliser le fameux « swing », un des mouvements de base et probablement le plus facile à faire avec une kettlebell.

Un accessoire peu encombrant

Tout comme les haltères, cette boule de métal a l’avantage de n’occuper que peu de place dans votre salle de musculation, ce qui en fait un accessoire idéal pour de la musculation en solo. Malgré sa forme compacte, elle est suffisamment puissante pour améliorer à la fois la coordination des bras, la puissance musculation, l’endurance, la souplesse et l’agilité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la kettlebell est l’un des éléments essentiels de l’équipement pour le CrossFit, un sport croisé et pluridisciplinaire.

Les critères pour bien choisir sa kettlebell

Comment choisir ses kettlebells lorsque l’on décide de s’équiper pour sa salle de sport ? Y a-t-il des critères importants à considérer lorsque l’on choisit un modèle en particulier ?

Les trois types de kettlebells les plus utilisés

bien choisir sa kettlebell Il existe trois familles d’haltères russes que vous pouvez trouver sur le marché en fonction de l’utilisation que vous prévoyez d’en faire.

La kettlebell officielle

Le plus souvent utilisé lors des compétitions, ce modèle est conçu suivant un code couleur très précis. Seul le poids varie en fonction du nombre de couches d’épaisseurs en interne. Sa forme est classique et permet aux femmes comme aux hommes de pratiquer ce sport sans difficulté. Pour un poids qui varie de 8 kg à 32 kg, le modèle officiel est très simple à manier : si vous voulez passer au poids supérieur, vous n’aurez pas besoin de réadapter vos mouvements. Voilà pourquoi il faut privilégier ce type d’haltère russe pour conserver le même mouvement et les mêmes habitudes, quel que soit le poids de la kettlebell.

La kettlebell en vinyle-fonte

Il s’agit là d’un modèle entier, composé de fonte et recouvert ensuite d’une couche en vinyle, ce qui permet de protéger le sol lorsque la kettlebell n’est pas utilisée. Généralement disponible en 4 kg, 8 kg, 16 kg et 32 kg, il n’impose aucune restriction pour le culturiste quant à la pratique. Seulement, son inconvénient est que la variation de poids implique forcément la variation de la taille. Ainsi, si vous passez au poids supérieur, vous êtes obligé de réadapter vos mouvements. Bien moins chère que le modèle officiel, la kettlebell est néanmoins excellente pour s’initier.

La kettlebell réglable

C’est un modèle assez particulier que vous pouvez trouver à partir de 10 kg. Son avantage est de pouvoir en ajuster le poids selon votre convenance et vos besoins. Ainsi, il s’agit d’un modèle très économique sur le long terme, car vous n’avez pas besoin d’acheter plusieurs haltères russes pour faire évoluer votre pratique et monter en poids. Cette kettlebell est également moins encombrante pour le même nombre de poids qu’une kettlebell en fonte-vinyle. Le seul bémol est la répartition du poids, qui reste trop proche de la poignée. Ainsi, vous serez un peu limité dans vos mouvements. Quoi qu’il en soit, les kettlebells réglables sont idéales pour débuter dans ce sport.

Le critère du poids

Nous avons vu que chaque famille d’haltères russes possède sa gamme de poids. Mais en ce qui concerne le choix du poids pour un modèle donné, même si nous avons tendance à le faire, il n’est pas nécessaire de comparer le poids d’un haltère à celui d’une kettlebell. En effet, lors de la prise en main, la kettlebell semble plus lourde que l’haltère car son poids est réparti de manière inégale sur sa surface ; contrairement à l’haltère, son centre de gravité ne se trouve pas au milieu mais au-dessous de la poignée.

Mis à part les kettlebells officielles, les tailles des haltères russes varient en fonction de leur poids. Par conséquent, avant de choisir le poids idéal, il faut considérer votre niveau physique, votre type de pratique ainsi que la puissance de vos muscles.

Pour vous aider, voici quelques repères sur le poids idéal en fonction de la pratique :

  • 8 kg pour un homme qui débute, et dont la musculature n’est pas très puissante ;
  • 12 kg pour un homme ayant déjà pratiqué régulièrement un sport en tant qu’amateur ;
  • 16 kg pour un homme qui s’est entraîné depuis longtemps ;
  • 4 kg pour une femme qui débute encore.

Choisir le poids idéal pour sa kettlebell

Lorsqu’on débute un entraînement à l’haltère russe et qu’on choisit son poids, une erreur fréquente est d’opter pour un poids soit trop lourd, soit trop léger. Or, il faut considérer ce sport comme quelque chose de différent de tout ce que vous avez l’habitude de faire en matière de musculation. Il faut savoir que la kettlebell n’est pas un poids à soulever : il s’agit plutôt d’un contrepoids qui va faire travailler vos muscles lors des mouvements. D’une manière générale, les pratiquants d’haltère russe alternent des périodes à forte intensité et des périodes de récupération courte.

Dernière mise à jour le 2021-12-08